EDDY TYVEK 63 cm / 45 cm

Nous vous proposons sur cette page un plan gratuit d'un cerf-volant de type Eddy

 

Dimension: 63 cm / 45 cm

Plage de vent d’utilisation: + ou – 10 à 28km/h)

Matériel nécessaire:

1 feuille de tyvek rigide ou souple de 63 cm / 45 cm

2 joncs en fibre de verre 2 mm ( 48 cm et 44 cm)

Queue plastifiée de 5 cm à 7 cm de large environ ( 3 * 2 mètres)

Scotch armé

1 Poignée + fil ( 8 à 25 kg de résistance en polyster, nylon...)

1 paire de ciseau + 1 pince forte ou une lame de scie type à métaux

Des crayons feutres ou des crayons de bois ou de la peinture pour la décoration

RETROUVEZ CI-DESSOUS TOUTES LES BONNES INFORMATIONS POUR LA FABRICATION:

TRACAGE, DECOUPAGE, MONTAGE :

1ère étape : traçage et découpage de la forme de mon cerf-volant

Vous avez besoin d'une feuille de tyvek (rigide ou souple) rectangulaire d’une dimension de 63 cm / 45 cm.

Prenez votre feuille de tyvek rectangulaire et commencer le pliage de cette façon :

Plier 2 fois sur le sens de la largeur puis en 2 fois sur le sens de la hauteur votre gabarit en tyvek dont la dimension est de 45 cm / 63 cm et vous dépliez le tout ensuite, vous avez obtenu un quadrillage avec 16 petits carrés

Vous allez mettre la feuille (quadrillage) dans le sens de la hauteur afin d’être dans le bon sens pour maintenant repérer les 4 points de repère qui vont vous permettre de tracer la forme de votre cerf-volant

Vous allez repérer avec un crayon les points A, B, C, D sur votre feuille de tyvek, vous reliez ensuite les points comme sur le dessin ci-dessous

Découpez le gabarit que vous avez tracé et là vous avez la forme définitive de votre cerf-volant (cerf-volant de forme losange « Eddy » )

2 ème étape : Fixation des barres, poignée

Vous avez besoin de barres de type jonc en fibre de verre de 2 mm de diamètre.

Nous aimons mieux vous conseiller d'utiliser des joncs en fibre de verre de 2 mm au lieu d'utiliser des baguettes de bois (fresne, ramin, pin...), le jonc en fibre de verre est beaucoup plus solide et il est aussi léger et coute pratiquement le même prix qu'une barre de bois.

Découpez vos 2 barres de jonc en fibre de verre de 2 mm, la première mesure environ 48 cm (longueur entre A et C), la seconde mesure environ 44 cm (longueur entre B et D)

Votre jonc en fibre de verre se découpe soit avec une lame de type scie à métaux ou avec une pince forte

Vous pouvez fixer les baguettes en jonc en fibre de verre avec du scotch armé qui est idéal, le scotch armé est très solide, très résistant et colle très fort.

L'idéal pour fixer le scotch et de poser le scotch sur la face avant et l'autre partie sur la face arrière afin de protéger et bloquer votre baguette et éviter qu'elle dépasse et avoir un meilleur maintient (voir dessin ci-dessous)

Vous fixez votre 1ère baguette entre les points A et C puis la seconde entre B et D

Vous devez ensuite percer un petit trou au niveau au centre du croisement des 2 barres (voir schéma), ceci vous permettra de fixer la poignée avec son fil.

Achetez une petite poignée plastifiée avec du fil de type polyester, nylon,...d'une résistance pour votre fil comprise entre 8 et 25 kg c'est largement suffisant, longueur 20 à 30 mètres.

Pour insérez votre petite poignée, vous devez l'insérer dans le trou central que vous avez prévu à cet effet, vous déroulez un peu de fil de votre poignée et ensuite vous venez fixer le fil au niveau du croisement des barres que vous avez par derrière votre cerf-volant en réalisant plusieurs petits nœuds simples, réaliser les nœuds en prenant soins d’insérer les 2 baguettes dans les petits nœuds que vous réalisez pour une meilleure tenue.

3ème Etape : fixation des queues

Vous devez réaliser 3 queues d’une longueur de 2 mètres environ.

Pour vous réaliser les queues, nous vous conseillons d'utiliser des queues plastifiées plates de largeur de 5 cm environ, vous allez venir les fixer avec du scotch armé sur le bas de votre cerf-volant – voir dessin ci-dessus.

Nous vous conseillons de fixer avec du scotch armé la queue sur les 2 faces du cerf-volant afin d’avoir le meilleur maintien de la queue.

C’est-à-dire, vous insérez un morceau de scotch de chaque côté de la queue afin d’avoir une meilleure tenue de la queue sur le cerf-volant, nous vous conseillons de fixer un morceau de scotch moitié sur la queue et l’autre moitié fixé sur la toile de tyvek

La queue plastifiée sert à quoi ? A la base on fixe 2 queues d’une longueur de 2 mètres vous pouvez même ajouter une troisième queue de 200 cm de long. Simplement, plus on alourdit le cerf-volant avec des queues sur le bas, ceci lui apportera encore plus de la stabilité lors d’une session de vol par vent plus rythmé (20km à 28 km/h environ), votre cerf-volant sera encore plus stable si on ajoute des queues en suppléments, inversement lors d’une session de vol par vent léger, 1 seule longueur de 200 cm est recommandée, voir maxi 2 queues de 200 cm de long environ, ceci permet d’alléger l’appareil et avoir un vol moins lourd et plus facile.

Vous pouvez ensuite le décorer et ensuite aller le faire voler. Vous pouvez décorer le tyvek avec feutres, peinture, bombe de peinture, pastel, crayons de couleurs, fixer gommettes ou autocollants….

CONSEILS :

Voler sur un terrain dégagé, grand comme un terrain de football.

Faites évoluer votre cerf-volant par vent léger à moyen ( 10 à 25 km / h de vent environ ) au-delà de 25 km/ h le cerf-volant devient trop nerveux et instable et vous risquer la casse, si votre cerf-volant a tendance à tourner sur lui-même, soit vous évoluez dans une plage de vent trop puissante, soit vous avez réalisé une erreur sur la longueur de votre queue ou sur la découpe ou la position des barres, vous pouvez ajouter quelques queues en supplément afin d’apporter un peu de poids, donc de la stabilité

Sécurité, attention

• Attention, volez loin des lignes électriques, des aéroports, des regroupements de gens, des routes, des bâtiments, des arbres, des véhicules.

* Ne volez jamais pendant un orage ou lorsqu'il y a du tonnerre ou des éclairs. Ne volez pas à la veille d'une tempête. Ne pas utiliser à proximité des lignes électriques.

* Apprenez rapidement quelles sont vos limites, vous n'aurez que plus de plaisir.

* Les cerfs-volants de sport et de traction peuvent générer une grande puissance, il est donc préférable pour un enfant ou pour une personne non initiée d'utiliser ce type d'engin sous la supervision d'une personne responsable et capable de bien évaluer la situation.

Attention NE JAMAIS voler à proximité de routes, aéroports, personnes ou animaux, ne pas voler par temps d'orage, évitez de faire évoluer votre appareil dans des vents plus fort que ceux recommander par le fabricant de votre cerf-volant. Ne pas utiliser à proximité des lignes électrique ou pendant un orage. Privilégiez un terrain dégagé, sans lignes électriques, loin des arbres qui masquent le vent, éloignez-vous le plus possible des promeneurs, soyez méthodique et prenez votre temps.

Sécurité, attention : Ne convient pas aux enfants de moins de 3 ans. Risque d’étranglement en raison de la longueur de la ligne

Attention, volez loin des lignes électriques, des aéroports, des regroupements de gens, des routes, des bâtiments, des arbres, des véhicules.

* Ne volez jamais pendant un orage ou lorsqu'il y a du tonnerre ou des éclairs. Ne volez pas à la veille d'une tempête. Ne pas utiliser à proximité des lignes électriques.

* Apprenez rapidement quelles sont vos limites, vous n'aurez que plus de plaisir.

* Les cerfs-volants de sport et de traction peuvent générer une grande puissance, il est donc préférable pour un enfant ou pour une personne non initiée d'utiliser ce type d'engin sous la supervision d'une personne responsable et capable de bien évaluer la situation.

Aspect technique du matériel :

Le TYVEK est une matière synthétique constituée de fibres de polyéthylène haute densité. C'est idéal pour construire des cerfs-volants.

Le Tyvek se travaille facilement, il se plie, se coupe avec des ciseaux, un cutter, il peut même se coudre, se coller, se scotcher, etc…. On le colle avec de la colle à bois, de la colle en tube, du ruban adhésif…Il est très résistant à la déchirure et totalement insensible à l'humidité. Vous pouvez utiliser le Tyvek en intérieur comme en extérieur. Vous pouvez écrire, tracer, dessiner sur le support à l'aide : d'un stylo à bille, d'un crayon à papier, d'un feutre, pastel, de la peinture, gouache, bombe de peinture…

Baguettes : Elles forment l'armature du cerf-volant, vous pouvez employer du bambou, des tourillons de hêtre ou de sapin ou de frêne, des barres de carbone, de fibre de verre.

Queues : Elles stabilisent le cerf-volant en augmentant la traînée, c'est-à-dire la surface de frottement en contact avec l'air. La longueur des queues est proportionnelle à la hauteur du cerf-volant.

Voilure : Ensemble de la surface portante du cerf-volant (papier, plastique, tissus…)

Décollage : Repérez le sens du vent. En vous mettant le dos au vent, déroulez les lignes et vérifiez qu'elles soient bien égalisées. Tirez vivement sur les poignées en reculant de quelques pas si nécessaires. Le cerf-volant doit monter jusqu'en haut de la fenêtre. Gardez les bras dans le prolongement du corps et légèrement fléchis.

Essayez de garder le cerf-volant en haut de la fenêtre le plus longtemps possible, trouvez l'équilibre et décontractez-vous pour bien sentir le cerf-volant.

La fenêtre de vent :

C'est l'espace d'évolution de votre cerf-volant, elle se présente sous la forme d'un quart de sphère. En haut de la fenêtre, le cerf-volant est stationnaire, il ne tire pas. Sur les côtés, en bord de fenêtre à droite ou à gauche le cerf-volant s'immobilise, c'est en bord de fenêtre que vous pouvez poser votre cerf-volant en douceur.

Les règles d’or : On ne vole pas à proximité de routes, ni des aéroports, ni au-dessus des personnes ou animaux, on ne vole pas par temps d'orage, j’évite de faire évoluer mon cerf-volant dans des vents plus fort que ceux recommander par le fabricant de votre cerf-volant.

Privilégiez un terrain dégagé, sans lignes électriques, loin des arbres qui masquent le vent, éloignez-vous le plus possible des promeneurs, soyez méthodique et prenez votre temps.

Le cerf-volant est ces coutumes et pratiques

En Orient. On les fait monter dans le ciel pour marquer les jours de fête, le nouvel an, les anniversaires, le début du printemps...Utilisation pour la guerre, l’armée. Utilisation pour le loisir, le sport actuellement

Le mot cerf-volant :

Mais tout cela ne nous explique toujours pas l'origine du mot français 'cerf-volant'. Aucune mythologie ne parle d'un cerf qui volerait. Et il n'a rien à voir non plus avec les rennes volants du père noël américain. Non, dans la mythologie européenne, les dragons avaient souvent un corps de serpent ailé, or il existe un ancien mot latin pour désigner le serpent, c'est le mot 'serps'. Probablement l'a-t-on prononcé 'cerf' puis écrit aussi 'cerf' comme le cerf, l'animal qui porte des bois. Ainsi, ce ne sont pas des cerfs qui volent, mais bel et bien des dragons !

Quelques pistes dégagées lors de l’atelier de fabrication :

L’enfant découvre divers aspects pédagogiques lors de l’atelier de fabrication :

Notamment un travail manuel permettant de travailler la géométrie, du calcul, du découpage, on apprend quelques notions de Français et de langue étrangère (notamment avec la définition du mot cerf-volant en Anglais et Allemand)

En tant qu’outil pédagogique, le cerf-volant permet de donner un objectif ludique pour toute sorte de projets éducatifs :

- développement de compétences et de dispositions autour du travail manuel et de l'expression artistique

- découverte et maîtrise de l'élément air et du vent

- sensibilisation aux problèmes d'environnement et découverte des matériaux et de leurs usages

- apprentissage pratique de l'équilibre physique en lien avec la géométrie et l'harmonie des formes

- intérêt historique et culturel de cet objet qui accompagne l'aventure humaine depuis des millénaires

- jeux sportifs individuels et/ou collectifs permettant le développement de l'esprit d'équipe, l'apprentissage de la compétition et le dépassement de soi...